04 78 91 73 24‬

Désembouage

Qu'est ce que l'embouage des circuits ?

  • Le plus fréquemment dans notre région, ce sont des bactéries (vous savez, celles d'une couleur orangée que l'on trouve souvent au bord des robinets ou des receveurs de douche). Elles s'agglomèrent et forment des sortes de filaments, qui avec la circulation de l'eau vont se casser pour former des cristaux. Ces cristaux vont former une boue qui par stratification ou gravité va colmater les tuyauteries de chauffage ou de climatisation.

 

Pourquoi mes circuits se chargent de boue ?

  • Votre réseau est établie sur du Poly-Butylène ou des tuyauteries sans barrière anti-oxygène, aussi par effet venturi la circulation de l'eau dans les circuits "poreux", non étanche à l'air, va accélérer le développement des bactéries comme décrit plus haut.
  • Avant vous aviez une chaudière qui fonctionnait avec un delta de température élevé, par exemple la température de départ de la chaudière était supérieure à 60°. A cette température bon nombre de nos petites bactéries étaient tuées. Maintenant derrière une pompe à chaleur ou la température de départ n’excède rarement 35 °, ou lorsque l'on est en présence d'un plancher chauffant ou un circuit d’émetteurs de chaleur à basse température ou l'on va réguler pour avoir une température de départ au maximum à 40°, nos chères bactéries ne seront jamais détruites, pi elles auront tout pour se reproduire dans de bonnes conditions.

 

Comment procédons nous ?


Dans un premier temps :

  • Vidange de l’installation et rinçage de l’installation
  • Remplissage de l’installation avec injection d’un produit de nettoyage
  • Installation d’un Kit Permo Santaure Therm avec pot à boue, dégazeur automatique et aimant

Dans un second temps :

  • Vidange et désembouage du réseau de chauffage et de la chaudière, boucle par boucle et émetteur par émetteur, au moyen d’une pompe sous pression
  • Rinçage et remplissage de l’installation
  • Injection d’un inhibiteur et produit préventif de d’embouage agréé CSTB pendant le remplissage de l’installation.
  • Purge et mise en service.
  • Le produit SANTAURE 1 est un réactif de conditionnement préventif; ce produit est une formulation complexe composée d’inhibiteurs minéraux et organiques assurant une protection efficace contre la corrosion et l’entartrage.

Ces avantages sont multiples :

  • Protection totale antitartre, anticorrosion multimétaux, grâce à un complexe unique.
  • Utilisation simplifiée grâce à sa formulation liquide
  • Stable à haute température
  • Effet de dispersion des dépôts issus de produits de corrosion présents avant traitement

Le SANTAURE 2 est une formulation liquide à base d’agents dispersants et d’inhibiteurs de corrosion organiques et minéraux offrant un large spectre d’efficacité sur les métaux ferreux et cuivreux.
Le produit de traitement SANTAURE 2 est un nettoyant et dispersant utilisable sur tous types de circuits. Il réduit les dépôts sous forme de matières en suspension qui peuvent ensuite être facilement éliminées par filtration. Utilisé sur rinçage avant première utilisation ou nettoyage de circuits existants, il prévient à la fois de la corrosion et de l’entartrage, et optimise le rendement de vos installation de chauffage.

SANTAURE 2 garantit :

  • Une dispersion des dépôts, boues, tartres, oxydes métalliques facilitant les purges du circuit
  • Une action de passivation en créant un film de grande résistance sur les canalisations métalliques qui optimise le traitement anticorrosion à venir
  • L'utilisation du SANTAURE 2 ne nécessite aucune dilution.

Description succincte d'un traitement Santaure selon l'avis technique du CSTB :

Le procédé de traitement des eaux de chauffage et de refroidissement Santaure consiste dans un premier temps à effectuer un nettoyage interne du réseau (phase curative).

Dans un second temps, il permet de protéger l’installation de la corro- sion, de l’entartrage et de l’embouage (phase préventive).
Ces deux phases sont indépendantes et il est possible de ne mettre en œuvre que l'une d'entre elles.

Pour ces deux phases, on emploie le produit de traitement SANTAURE 1 et un dispositif de rétention de particules (voir Figure 1).
En mode préventif, le produit de traitement SANTAURE 1 est utilisé à un dosage compris entre 30 à 50 L/m3.
En mode curatif, on emploie le produit de traitement SANTAURE 1 à un dosage compris entre 50 à 80 L/m3.
L’ équipement utilisé est un dispositif équipé d'une captation magné- tique destinée à retenir efficacement les boues métalliques ainsi que d’une poche en feutre afin de retenir les particules supérieures à 50 μm non magnétisables.

Action du procédé selon l'avis technique du CSTB :

La phase curative permet de réaliser un nettoyage chimique des sur- faces internes des canalisations du circuit. En effet, le produit chimique injecté a, entre autre, pour rôle de mettre en suspension les particules afin que le dispositif de rétention puisse les piéger par décantation ou par effet magnétique.

La phase préventive permet la prévention de la corrosion et de l’entartrage et permet d’optimiser au mieux l’installation, par l’utilisation des produits chimiques et des dispositifs de rétention.

Domaine d’application accepté

Le domaine d’application accepté est celui décrit dans le Dossier Technique.
Le procédé est applicable aux réseaux de chauffage et de refroidissement à eau en circuits fermés constitués d'acier noir, d’acier inoxy- dable, de fonte, de cuivre, d’aluminium et/ou de matériaux de synthèse.
Ce procédé ne doit pas être mis en œuvre pour traiter les circuits de chauffage utilisés pour la production d’eau chaude sanitaire grâce à un échangeur à simple paroi.








demande de rappel

Laissez-nous vos coordonnées,
nous vous rappelons dans les 48h.

Nom 
N° tél*
Horaire 



Sélection de produits
Délai 48h
Notre équipe
SAV
Garantie